16 juil.

Employeurs, pensez à l’intérim pour gérer l’imprévisible

Publié le 16/07/2018

Un salarié vient se blesser et ne peux plus travailler pendant 2 mois ? Une employée vous a fait parvenir son arrêt de travail pour maternité ? Vous allez devoir composer sans. Avez-vous étudié l’option intérim ? Inpole vous explique en quoi l’intérim est une solution à envisager. 

Réactivité

Malheureusement, un de vos salariés n’a pas pu se présenter ce matin. Inpole vous trouve un intérimaire, presque du jour au lendemain, sauf postes extrêmement spécifiques, qui nécessitent des recherches plus approfondies.

Anticipation

Dans le cas, où une employée vous a informé qu’elle était enceinte et qu’elle serait en arrêt dès le 8ème mois, vous avez le temps d’anticiper son départ. Et pourtant, le temps vous manque. Annonces, tri des CVs, entretiens... Vous n’avez pas le temps de vous en occuper et vous ne pouvez pas déléguer. Pensez intérim ! Le contrat de courte durée ne sera pas engageant. Inpole cherchera le profil idéal dans sa base de données et vous épargnera toutes les contraintes liées au recrutement.

Garantie

Si l’intérimaire que l’agence Inpole vous a proposé ne convient pas, la période d’essai prévue au contrat vous permet de le remplacer. Vous ne devez pas recommencer l’intégralité du processus de recrutement. Bonne nouvelle !

Souplesse 

Le contrat en intérim est un contrat souple, qui vous permet d’avancer ou reporter le terme de la mission. Il est aussi permis de renouveler un contrat la vieille pour le lendemain, dans la limite d’une fois par contrat. Evitez les risques liés au droit du travail avec l’agence Inpole, votre prestataire maitrise parfaitement le code du travail. 

Si vous n’avez pas de service RH capable de suivre le recrutement, préférez l’agence d’intérim. Evitez ainsi de lourdes procédures pénales si vous n’êtes pas familier avec le code du travail. 

Economique

Et pour terminer sachez que dans le cas où vous faites appel au travail temporaire, votre masse salariale n’évolue pas. C’est une prestation de service qui vous ait facturée et non le salaire de l’intérimaire que vous payez. 

Alors convaincu ? Pour toutes questions, rendez-vous dans l’agence Inpole la plus proche de chez vous  ou contactez-nous par téléphone.